Coupe du monde 2022 : l’Argentine victorieuse ou non ?

Les grandes compétitions sportives sont des occasions uniques où les pronostiqueurs s’attèlent à de multiples prédictions.  Qui gagnera, qui perdra, tel est l’objet de leurs prédictions. 

Pour cette 22e édition de la Coupe du monde, les prédictions soutiennent majoritairement l’Argentine comme potentielle championne du monde de football. De quelles réelles ressources dispose cette équipe d’Argentine pour susciter autant de certitude sur sa victoire ?

A voir aussi : Devenir footballeur professionnel: le guide

 

Une équipe d’Argentine assez réaliste et efficace 

Depuis sa douloureuse élimination en 8e de finale de la Coupe du monde 2018 face aux Bleus de la France, l’Argentine semble renaître. Avec un revers de 3 buts à 1 face la France d’un certain Kylian M’Bappé plein d’inspirations, l’Argentine avait fait les frais de ses incohérences dans le jeu. 

A voir aussi : Devenir footballeur professionnel: le guide

Mais trois ans après ce fâcheux épisode, c’est une Albicéleste toute pleine de vie et de motivation qu’on retrouve au cours de la Copa America 2021. Déterminés et menés de main de leader par leur capitaine Lionel Messi, les hommes de Lionel Scaloni ont ressuscité l’Argentine d’autrefois, une équipe efficace, pleine de jeunes talents et avec un jeu plus séduisant. 

Si vous êtes un amateur du sport, cliquez sur ce lien pour ne rien rater des rencontres foot qui meublent en ce moment l’actualité sportive en général, et footballistique en particulier.

Le sacre en Copa America à l’issue d’une finale remportée 1 but à 0 contre le Brésil fut une confirmation de la force de cette équipe. Leur homme fort en la personne de Lionel Messi remportant au passage son 7e Ballon d’Or, la confiance de l’Albiceleste augmenta d’un cran. 

Opposant le vainqueur de la Copa America au vainqueur de l’Euro, la Finalissima était une occasion de test pour cette équipe. Avec une victoire amplement méritée, l’Argentine a par la suite prolongé son invincibilité à 36 matchs sans défaite. 

Juste à 1 point de battre un record de 37 matchs sans défaite de la Squadra Azura (équipe nationale d’Italie). Autant de bonnes statistiques furent à l’origine des pronostics favorables à l’Argentine pour cette Coupe du monde.

 

L’Albicéleste confirme-t-elle les prédictions sur son mondial ? 

À son premier match de la Coupe du monde, l’Argentine a de toute évidence fait ravaler leurs mots à ceux qui pronostiquaient sa victoire. Menant le match 1 but à 0 grâce à un pénalty de son capitaine, l’Albicéleste en a avalé deux par la suite. 

Contre toute attente, les hommes de Lionel Scaloni n’ont pu apporter aucune récidive. Résultat, défaite 2 buts à 1 contre l’Arabie Saoudite. C’était la toute première sensation de ce mondial.  

Poussifs ultérieurement avec une victoire de 2 buts à 0 à la fois sur le Mexique puis sur la Pologne, Lionel Messi et ses coéquipiers ont pu mener l’Argentine en leader de leur groupe. 

Désormais victorieuse de l’Australie, l’Albicéleste vient de composter son ticket pour les quarts de finale où elle sera opposée à une formidable équipe des Pays-Bas n’ayant essuyé aucune défaite depuis le début de ce tournoi.

 

CATEGORIES:

Foot