Quelles sont les formations qui donnent accès au métier de professeur de tennis ?

Encore connu sous le nom de moniteur de tennis ou de coach de tennis, le professeur de tennis est un professionnel du sport qui a pour spécialité le tennis. Il peut exercer sa profession en tant que salarié dans un club privé ou dans un centre d’animation et de loisirs. Avant d’obtenir ce titre d’éducateur professionnel à la pratique du tennis, il est indispensable de suivre l’une des formations prévues pour cela. Quelles sont donc ces formations ?

Le CQP moniteur de tennis

Pour exercer le métier de coach de tennis, l’une des premières formations que vous pourrez envisager est la Certification de Qualification Professionnelle (CQP) éducateur de tennis. Cette certification est également valable pour la pratique du jeu de pickleball qui est une alternative au tennis. 

Sujet a lire : Comment bien choisir son float tube ?

Avec le CQP, vous aurez la possibilité de donner par an 360 h de cours, mais sans pouvoir entraîner une équipe pour des compétitions. Organisée par les ligues régionales, cette formation dure généralement 200 heures à raison de 140 heures en centre de formation et 60 heures en club. L’accès à la formation pour devenir coach de tennis est conditionné à la détention d’un niveau 15/2 et d’un diplôme de secourisme PSC1.  

Le DEJEPS éducateur de tennis

Pour devenir moniteur professionnel de tennis, une autre alternative en termes de formation est d’obtenir le Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport. Dispensée par un centre habilité par la DRJSCS, la formation se fait en alternance. 

En parallèle : Les différents types de montres et bracelets connectés

Il faut au minimum 1200 heures pour finir cette formation qui se déroule d’abord dans un centre de formation puis en club. Pour accéder au DEJEPS mention moniteur de tennis, il faut que les candidats aient au moins un niveau 15/2 en plus du CQP ET ou d’une expérience de 90 h en enseignement du tennis. L’accès est également conditionné à la réussite des tests de sélection. 

Le DESJEPS coach de tennis

L’organisation du DESJEPS n’est pas différente de celle du DEJEPS. Pour participer au Diplôme d’État Supérieur de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport mention moniteur de tennis, il y a certaines conditions requises. Il s’agit essentiellement de la détention par les candidats à ce diplôme du DEJEPS. 

À défaut de cela, ils doivent avoir en plus d’une expérience d’enseignement de 500 h un niveau de jeu seconde série. Les candidats doivent aussi passer des épreuves de sélection avant de pouvoir participer à cette formation. 

Quelques qualités requises pour devenir moniteur de tennis

Pour exercer le métier de coach ou éducateur de tennis, il ne suffit pas d’être titulaire des diplômes précédemment évoqués. En plus de cela, il y a des qualités que doit absolument avoir un professeur de tennis. 

Pour que les stratégies et les choix personnels du coach ne soient pas discutés, celui-ci doit être organisé et rigoureux. C’est à lui que revient entièrement la responsabilité de ses actes et de ses résultats.  

Il doit aussi faire preuve de leadership et de charisme. Ce sont des qualités qui lui permettent de s’imposer avec tact dans la diplomatie. Ainsi, il pourra tirer le meilleur de ses joueurs et les faire travailler en équipe.